Bons baisers de la colonie
Réalisation : Nathalie Borgers
  • bons-baisers-de-la-colonnie-1
  • bons-baisers-de-la-colonnie-2
  • bons-baisers-de-la-colonnie-3
  • bons-baisers-de-la-colonnie-4

Bons baisers de la colonie
Réalisation : Nathalie Borgers

17,00 

En 1926, Suzanne naît de l’union entre un administrateur territorial belge et une femme rwandaise. A l’époque, ces unions sont sanctionnées par le pouvoir colonial. Elle est ce qu’on appelle alors « une mulâtresse sauvée d’un destin nègre ».

000

Synopsis

En 1926, Suzanne naît de l’union entre un administrateur territorial belge et une femme rwandaise. A l’époque, ces unions sont sanctionnées par le pouvoir colonial.

A l’âge de 4 ans, son père embarque Suzanne vers la Belgique pour qu’elle y reçoive une éducation européenne. Elle est ce qu’on appelle alors « une mulâtresse sauvée d’un destin nègre ».

Suzanne est ma tante. Son père est mon grand-père. Pourtant, je n’ai appris son existence qu’à 27 ans. Ce film vient rompre le silence qui a pesé sur ses origines, au croisement de l’histoire familiale et de l’Histoire coloniale.

Détails

Réalisation et scénario: Nathalie Borgers
Image: Nicolas Rincon-Gille
Son: Gilles Laurent – Alex Davidson
Montage image: Catherine Gouze
Montage son: Charo Calvo – Alex Davidson
Musique originale: Tuur Florizoone
Mixage: Alek Goosse – AGeNT Brussels Direction de production:

Nadia Belali – France
Cyril Bibas – Belgique
Juvens Ntampuhwe – Rwanda Producteur délégué:
Cyril Bibas – CVB
Une production du Centre Vidéo de Bruxelles (CVB) – Michel Steyaert

En coproduction avec:

Cargo Films – Jean-Jacques Beinex & Carine Leblanc Limited Adventures – Karim Cham & Maarten Loix RTBF Télévision belge – Unité Documentaire Philippe Antoine – Annick Lernoud – Wilbur Leguebe ARTE Belgique – Carine Bratzlavsky

ARTE GEIE – Annie Bataillard – Anne Baumann – Heike Lettau & Sophie Lubrano
Un projet développé par Joëlle Lonjon dans le cadre du programme de formation Eurodoc au sein de Néon Rouge Productions et avec l’aide du Centre de l’Audiovisuel à Bruxelles (CBA).
Avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons, du Vlaams audiovisueel Fonds et du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC), de la Procirep et de l’Angoa.

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 74’
Version originale : FR
Sous-titres : EN
Année de production : 2011

Festivals

2013

– Magritte 2013 : nominé section Meilleur documentaire

FESTIVALS
– QUINTESSENCE – Ouidah – Benin – PRIX PYTHON PAPOU – MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE – FESPACO Ouagadougou – Burkina Fasso – Section Films vu par…

-7ème édition des Étoiles de la SCAM – France – Etoile de la Scam 2012

– Afrika Filmfestival – Leuven – Belgique
– Festival Hotdocs – Toronto – Canada
– Festival Vues d’Afrique – Montréal – Canada
– Festival International du Film de Kigali – Rwanda – PRIX DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE – Festival Cinémas d’Afrique – Lausanne – Suisse
– Festival International du Film d’Afrique et des Iles – Iles de la Réunion
– Festival Ecollywood – Lille – France – PRIX DE LA MEMOIRE
– Les escales documentaires – La Rochelle – France
– Cork Film Festival – Cork – Irlande
– Lumière d’Afrique – Besançon – France – PRIX SPÉCIAL DU JURY
– Festival du film Intergénérationnel – Louvain-La-Neuve – Belgique
– Festival du film de Famille – Saint-Ouen – France
– 21ème quinzaine du Cinéma Francophone – Centre Wallonie-Bruxelles de Paris – France

– Festival International du Film Francophone de Namur – Section Regards du présent et FIFF Campus

Liens

Bande-annonce : https://vimeo.com/39266329

Synopsis

En 1926, Suzanne naît de l’union entre un administrateur territorial belge et une femme rwandaise. A l’époque, ces unions sont sanctionnées par le pouvoir colonial.

A l’âge de 4 ans, son père embarque Suzanne vers la Belgique pour qu’elle y reçoive une éducation européenne. Elle est ce qu’on appelle alors « une mulâtresse sauvée d’un destin nègre ».

Suzanne est ma tante. Son père est mon grand-père. Pourtant, je n’ai appris son existence qu’à 27 ans. Ce film vient rompre le silence qui a pesé sur ses origines, au croisement de l’histoire familiale et de l’Histoire coloniale.

Détails

Réalisation et scénario: Nathalie Borgers
Image: Nicolas Rincon-Gille
Son: Gilles Laurent – Alex Davidson
Montage image: Catherine Gouze
Montage son: Charo Calvo – Alex Davidson
Musique originale: Tuur Florizoone
Mixage: Alek Goosse – AGeNT Brussels Direction de production:

Nadia Belali – France
Cyril Bibas – Belgique
Juvens Ntampuhwe – Rwanda Producteur délégué:
Cyril Bibas – CVB
Une production du Centre Vidéo de Bruxelles (CVB) – Michel Steyaert

En coproduction avec:

Cargo Films – Jean-Jacques Beinex & Carine Leblanc Limited Adventures – Karim Cham & Maarten Loix RTBF Télévision belge – Unité Documentaire Philippe Antoine – Annick Lernoud – Wilbur Leguebe ARTE Belgique – Carine Bratzlavsky

ARTE GEIE – Annie Bataillard – Anne Baumann – Heike Lettau & Sophie Lubrano
Un projet développé par Joëlle Lonjon dans le cadre du programme de formation Eurodoc au sein de Néon Rouge Productions et avec l’aide du Centre de l’Audiovisuel à Bruxelles (CBA).
Avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons, du Vlaams audiovisueel Fonds et du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC), de la Procirep et de l’Angoa.

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 74’
Version originale : FR
Sous-titres : EN
Année de production : 2011

Festivals

2013

– Magritte 2013 : nominé section Meilleur documentaire

FESTIVALS
– QUINTESSENCE – Ouidah – Benin – PRIX PYTHON PAPOU – MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE – FESPACO Ouagadougou – Burkina Fasso – Section Films vu par…

-7ème édition des Étoiles de la SCAM – France – Etoile de la Scam 2012

– Afrika Filmfestival – Leuven – Belgique
– Festival Hotdocs – Toronto – Canada
– Festival Vues d’Afrique – Montréal – Canada
– Festival International du Film de Kigali – Rwanda – PRIX DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE – Festival Cinémas d’Afrique – Lausanne – Suisse
– Festival International du Film d’Afrique et des Iles – Iles de la Réunion
– Festival Ecollywood – Lille – France – PRIX DE LA MEMOIRE
– Les escales documentaires – La Rochelle – France
– Cork Film Festival – Cork – Irlande
– Lumière d’Afrique – Besançon – France – PRIX SPÉCIAL DU JURY
– Festival du film Intergénérationnel – Louvain-La-Neuve – Belgique
– Festival du film de Famille – Saint-Ouen – France
– 21ème quinzaine du Cinéma Francophone – Centre Wallonie-Bruxelles de Paris – France

– Festival International du Film Francophone de Namur – Section Regards du présent et FIFF Campus

Liens

Bande-annonce : https://vimeo.com/39266329