Les Larmes du seigneur afghan
Réalisation : Pascale Bourgaux
  • les-larmes-du-seigneur-afghan-
  • les-larmes-du-seigneur-afghan-1
  • les-larmes-du-seigneur-afghan-2
  • les-larmes-du-seigneur-afghan-4

Les Larmes du seigneur afghan
Réalisation : Pascale Bourgaux

Catégories : , ,
000

Synopsis

Pendant dix ans, j’ai filmé Mamour Hasan, un seigneur de guerre du nord de l’Afghanistan, sa famille et son village.
En 2001, ce chef de guerre local a mis son armée personnelle au service du célèbre commandant Massoud. Ensemble, leurs troupes ont combattu les Talibans.
Aujourd’hui, dix ans plus tard, le village est sur le point de basculer dans le camp taliban.
Une grande partie des anciens combattants, de la famille de Mamour Hasan et même son fils aîné rejettent la présence occidentale et soutiennent les Talibans.
Comment, dans ce bastion de la résistance anti-talibane, en est-on arrivé là ?

Détails

Réalisation : Pascale Bourgaux
Image : Garry Wantiez (2010), Pascale Bourgaux, Anne Barrier & Pauline Lormant (2008), Andy Driver (2002-2001), Alain Hass (2001), Philippe Radelet (2001)
Montage son / Sound editing : Olivier Ronval
Montage : Déborah Benarosh
Mixage / Sound mix : Henri Michiels
Musique / Music : Pierre Gillet

Produit par : Iota Production

Liste des coproducteurs : RTBF, Communauté française, Boîte noire production & Rebelles Films

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 56’
Version originale : Ouzbek
Sous-titres : EN – FR
Année de production : 2011

Festivals

FIPA, Biarritz, France, 2012.

Synopsis

Au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres.
L’Europe : ses quartiers riches et ses banlieues de misère où se généralise la « tolérance zéro ». On construit une prison quand on ferme une usine.
Les pauvres en général et les jeunes issus de l’immigration en particulier sont l’objet de toutes les peurs. Passant de l’autre côté du miroir et brisant les clichés, le film les montre dans leur humanité, dans une rue, une prison, un tribunal ou une cave de cité, avec leurs émotions, leurs envies, leurs peurs et leur désespoir.
Loin d’une image de la démocratie européenne où tous ont leur chance, le film, prenant à témoin la France et la Belgique, offre un regard critique et émouvant sur une société parfois sordide et brutale, la nôtre.
« Quelle drôle d’époque ! Que sommes-nous en train de faire ? Avons-nous perdu la raison ? »

Détails

Réalisation : Patric Jean
Image : Patric Jean, Laurent Fenart, Ronnie Ramirez, Pierre Gordower, Hicham Allaouie, Michel Dunan, Ella van den Hove
Son : Rafick Affejee , Alain Champelovier, Cosmas Antoniadis, Jean-Jacques Quinet, Erik Ménard
Montage : Nathalie Delvoye
Mixage : Jean-Jacques Quinet

Liste des coproducteurs :
Centre vidéo de Bruxelles
Lapsus
ARTE France
RTBF (Télévision belge)
Wallonie Image Production
Epeios Productions
Lichtpunt
Avec le soutien :
Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique et des Télédistributeurs wallons
Loterie Nationale
Région Wallonne
Centre National de la Cinématographie
PROCIREP
Avec la participation :
Fond d’Action et de Soutien pour l’Intégration et la Lutte contre les Discriminations

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 85’
Version originale : FR
Année de production : 2003

Festivals

Prix CIVIS ARD Berlin 2006
Prix Henri Storck – Bruxelles
Festival de Cannes – Sélection de l’ACID
Festival Viewpoint – Gand
Cinéma du Réel (compétion) – Paris
Vision du Réel – Nyon 2003, Mention spécial du jury et Prix du public
Prix Europa – Berlin, Mention spéciale
Ecocinéma Festival – Grèce, Grand Prix
19ème Festival International du Cinéma Francophone en Acadie
Prix Planète du meilleur documentaire
Festival Mostra International Del Nuovo Cinema – Italie
Festival de Sheffield – Grande-Bretagne
Festival de Copenhague- Danish Human Rights Film Festival 2003
Festival de Stockholm – Suède
Festival de Turin – Italie

Synopsis

Pendant dix ans, j’ai filmé Mamour Hasan, un seigneur de guerre du nord de l’Afghanistan, sa famille et son village.
En 2001, ce chef de guerre local a mis son armée personnelle au service du célèbre commandant Massoud. Ensemble, leurs troupes ont combattu les Talibans.
Aujourd’hui, dix ans plus tard, le village est sur le point de basculer dans le camp taliban.
Une grande partie des anciens combattants, de la famille de Mamour Hasan et même son fils aîné rejettent la présence occidentale et soutiennent les Talibans.
Comment, dans ce bastion de la résistance anti-talibane, en est-on arrivé là ?

Détails

Réalisation : Pascale Bourgaux
Image : Garry Wantiez (2010), Pascale Bourgaux, Anne Barrier & Pauline Lormant (2008), Andy Driver (2002-2001), Alain Hass (2001), Philippe Radelet (2001)
Montage son / Sound editing : Olivier Ronval
Montage : Déborah Benarosh
Mixage / Sound mix : Henri Michiels
Musique / Music : Pierre Gillet

Produit par : Iota Production

Liste des coproducteurs : RTBF, Communauté française, Boîte noire production & Rebelles Films

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 56’
Version originale : Ouzbek
Sous-titres : EN – FR
Année de production : 2011

Festivals

FIPA, Biarritz, France, 2012.

Synopsis

Au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres.
L’Europe : ses quartiers riches et ses banlieues de misère où se généralise la « tolérance zéro ». On construit une prison quand on ferme une usine.
Les pauvres en général et les jeunes issus de l’immigration en particulier sont l’objet de toutes les peurs. Passant de l’autre côté du miroir et brisant les clichés, le film les montre dans leur humanité, dans une rue, une prison, un tribunal ou une cave de cité, avec leurs émotions, leurs envies, leurs peurs et leur désespoir.
Loin d’une image de la démocratie européenne où tous ont leur chance, le film, prenant à témoin la France et la Belgique, offre un regard critique et émouvant sur une société parfois sordide et brutale, la nôtre.
« Quelle drôle d’époque ! Que sommes-nous en train de faire ? Avons-nous perdu la raison ? »

Détails

Réalisation : Patric Jean
Image : Patric Jean, Laurent Fenart, Ronnie Ramirez, Pierre Gordower, Hicham Allaouie, Michel Dunan, Ella van den Hove
Son : Rafick Affejee , Alain Champelovier, Cosmas Antoniadis, Jean-Jacques Quinet, Erik Ménard
Montage : Nathalie Delvoye
Mixage : Jean-Jacques Quinet

Liste des coproducteurs :
Centre vidéo de Bruxelles
Lapsus
ARTE France
RTBF (Télévision belge)
Wallonie Image Production
Epeios Productions
Lichtpunt
Avec le soutien :
Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique et des Télédistributeurs wallons
Loterie Nationale
Région Wallonne
Centre National de la Cinématographie
PROCIREP
Avec la participation :
Fond d’Action et de Soutien pour l’Intégration et la Lutte contre les Discriminations

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 85’
Version originale : FR
Année de production : 2003

Festivals

Prix CIVIS ARD Berlin 2006
Prix Henri Storck – Bruxelles
Festival de Cannes – Sélection de l’ACID
Festival Viewpoint – Gand
Cinéma du Réel (compétion) – Paris
Vision du Réel – Nyon 2003, Mention spécial du jury et Prix du public
Prix Europa – Berlin, Mention spéciale
Ecocinéma Festival – Grèce, Grand Prix
19ème Festival International du Cinéma Francophone en Acadie
Prix Planète du meilleur documentaire
Festival Mostra International Del Nuovo Cinema – Italie
Festival de Sheffield – Grande-Bretagne
Festival de Copenhague- Danish Human Rights Film Festival 2003
Festival de Stockholm – Suède
Festival de Turin – Italie