Mélodies en sous sol
Réalisation : Sébastien Cools
  • melodies-en-sous-sol-
  • melodies-en-sous-sol-1
  • melodies-en-sous-sol-3

Mélodies en sous sol
Réalisation : Sébastien Cools

Catégories : ,
000

Synopsis

Cathy et Minata ont toutes deux choisi la Belgique comme terre d’adoption. L’une travaille, l’autre voudrait dynamiser sa carrière musicale. La première joue dans le métro pour financer ses activités caritatives, la seconde utilise les couloirs comme la scène d’une répétition publique. Les deux artistes se sont rencontrées à l’audition organisée par la STIB en vue d’accréditer les musiciens présents dans ses stations. Le courant est passé et une amitié est née. Mélodies en sous-sol présente l’épreuve, les candidates, leur parcours, leurs ambitions, leur univers.

Détails

Réalisation : Sébastien Cools
Image : Benjamin Liberda
Son / Sound : Paul Maernoudt
Montage : Valérie Le Docte
Mixage: Loïc Villiot
Etalonnage: Michaël Cinquin

Produit par : Sébastien Cools

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 45’
Version originale : FR
Sous-titres : EN
Année de production : 2010

Festivals

Festival Millenium, Bruxelles, 2011.

Liens

http://www.facebook.com/melodiesensoussol

http://www.myspace.com/cathyzeroug

http://www.myspace.com/minatatraore

Synopsis

Au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres.
L’Europe : ses quartiers riches et ses banlieues de misère où se généralise la « tolérance zéro ». On construit une prison quand on ferme une usine.
Les pauvres en général et les jeunes issus de l’immigration en particulier sont l’objet de toutes les peurs. Passant de l’autre côté du miroir et brisant les clichés, le film les montre dans leur humanité, dans une rue, une prison, un tribunal ou une cave de cité, avec leurs émotions, leurs envies, leurs peurs et leur désespoir.
Loin d’une image de la démocratie européenne où tous ont leur chance, le film, prenant à témoin la France et la Belgique, offre un regard critique et émouvant sur une société parfois sordide et brutale, la nôtre.
« Quelle drôle d’époque ! Que sommes-nous en train de faire ? Avons-nous perdu la raison ? »

Détails

Réalisation : Patric Jean
Image : Patric Jean, Laurent Fenart, Ronnie Ramirez, Pierre Gordower, Hicham Allaouie, Michel Dunan, Ella van den Hove
Son : Rafick Affejee , Alain Champelovier, Cosmas Antoniadis, Jean-Jacques Quinet, Erik Ménard
Montage : Nathalie Delvoye
Mixage : Jean-Jacques Quinet

Liste des coproducteurs :
Centre vidéo de Bruxelles
Lapsus
ARTE France
RTBF (Télévision belge)
Wallonie Image Production
Epeios Productions
Lichtpunt
Avec le soutien :
Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique et des Télédistributeurs wallons
Loterie Nationale
Région Wallonne
Centre National de la Cinématographie
PROCIREP
Avec la participation :
Fond d’Action et de Soutien pour l’Intégration et la Lutte contre les Discriminations

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 85’
Version originale : FR
Année de production : 2003

Festivals

Prix CIVIS ARD Berlin 2006
Prix Henri Storck – Bruxelles
Festival de Cannes – Sélection de l’ACID
Festival Viewpoint – Gand
Cinéma du Réel (compétion) – Paris
Vision du Réel – Nyon 2003, Mention spécial du jury et Prix du public
Prix Europa – Berlin, Mention spéciale
Ecocinéma Festival – Grèce, Grand Prix
19ème Festival International du Cinéma Francophone en Acadie
Prix Planète du meilleur documentaire
Festival Mostra International Del Nuovo Cinema – Italie
Festival de Sheffield – Grande-Bretagne
Festival de Copenhague- Danish Human Rights Film Festival 2003
Festival de Stockholm – Suède
Festival de Turin – Italie

Synopsis

Cathy et Minata ont toutes deux choisi la Belgique comme terre d’adoption. L’une travaille, l’autre voudrait dynamiser sa carrière musicale. La première joue dans le métro pour financer ses activités caritatives, la seconde utilise les couloirs comme la scène d’une répétition publique. Les deux artistes se sont rencontrées à l’audition organisée par la STIB en vue d’accréditer les musiciens présents dans ses stations. Le courant est passé et une amitié est née. Mélodies en sous-sol présente l’épreuve, les candidates, leur parcours, leurs ambitions, leur univers.

Détails

Réalisation : Sébastien Cools
Image : Benjamin Liberda
Son / Sound : Paul Maernoudt
Montage : Valérie Le Docte
Mixage: Loïc Villiot
Etalonnage: Michaël Cinquin

Produit par : Sébastien Cools

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 45’
Version originale : FR
Sous-titres : EN
Année de production : 2010

Festivals

Festival Millenium, Bruxelles, 2011.

Liens

http://www.facebook.com/melodiesensoussol

http://www.myspace.com/cathyzeroug

http://www.myspace.com/minatatraore

Synopsis

Au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres.
L’Europe : ses quartiers riches et ses banlieues de misère où se généralise la « tolérance zéro ». On construit une prison quand on ferme une usine.
Les pauvres en général et les jeunes issus de l’immigration en particulier sont l’objet de toutes les peurs. Passant de l’autre côté du miroir et brisant les clichés, le film les montre dans leur humanité, dans une rue, une prison, un tribunal ou une cave de cité, avec leurs émotions, leurs envies, leurs peurs et leur désespoir.
Loin d’une image de la démocratie européenne où tous ont leur chance, le film, prenant à témoin la France et la Belgique, offre un regard critique et émouvant sur une société parfois sordide et brutale, la nôtre.
« Quelle drôle d’époque ! Que sommes-nous en train de faire ? Avons-nous perdu la raison ? »

Détails

Réalisation : Patric Jean
Image : Patric Jean, Laurent Fenart, Ronnie Ramirez, Pierre Gordower, Hicham Allaouie, Michel Dunan, Ella van den Hove
Son : Rafick Affejee , Alain Champelovier, Cosmas Antoniadis, Jean-Jacques Quinet, Erik Ménard
Montage : Nathalie Delvoye
Mixage : Jean-Jacques Quinet

Liste des coproducteurs :
Centre vidéo de Bruxelles
Lapsus
ARTE France
RTBF (Télévision belge)
Wallonie Image Production
Epeios Productions
Lichtpunt
Avec le soutien :
Centre du Cinéma de la Communauté française de Belgique et des Télédistributeurs wallons
Loterie Nationale
Région Wallonne
Centre National de la Cinématographie
PROCIREP
Avec la participation :
Fond d’Action et de Soutien pour l’Intégration et la Lutte contre les Discriminations

___

Format de tournage : PAL
Son : Dolby 5.1
Format d’image : 16:9
Durée : 85’
Version originale : FR
Année de production : 2003

Festivals

Prix CIVIS ARD Berlin 2006
Prix Henri Storck – Bruxelles
Festival de Cannes – Sélection de l’ACID
Festival Viewpoint – Gand
Cinéma du Réel (compétion) – Paris
Vision du Réel – Nyon 2003, Mention spécial du jury et Prix du public
Prix Europa – Berlin, Mention spéciale
Ecocinéma Festival – Grèce, Grand Prix
19ème Festival International du Cinéma Francophone en Acadie
Prix Planète du meilleur documentaire
Festival Mostra International Del Nuovo Cinema – Italie
Festival de Sheffield – Grande-Bretagne
Festival de Copenhague- Danish Human Rights Film Festival 2003
Festival de Stockholm – Suède
Festival de Turin – Italie